PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Solidarité internationale - PAPDA & Forum des Peuples

Déclaration du Forum des Peuples

Posté le 17 novembre 2005 par Administrateur

Ecrit le 10 juin 2004

En contre-point de la réunion des chefs d’Etat des huit pays les plus riches (G8) en Géorgie (USA) et pour marquer le refus de la résignation des peuples africains, des représentants de mouvements sociaux venus du Bénin, du Burkina Faso, de Côte d’Ivoire, de Gambie, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, de la République démocratique du Congo, du Sénégal, du Tchad, du Togo et aussi de Belgique, du Canada, de France et de la Suisse, se sont réunis à Kita (Mali) du 6 au 10 juin 2004 dans le cadre du Forum des peuples. Après Siby en 2002 et 2003, la 3ème Edition du Forum des Peuples s’est illustrée par la participation massive des paysans venus des huit régions du Mali.

Au terme de 4 jours de rencontres, d’échanges et de réflexions dans le cadre de conférences-débats et d’ateliers, les centaines de participants (es) (plus de 700) conviennent de la déclaration ci-après.

Considérant :

-  la gravité des crises économiques, politiques, sociales et culturelles dans le continent africain du fait de son insertion dans la mondialisation capitaliste néo-libérale et ses effets désastreux sur les populations ;

-  l’absence de visions et de stratégies globales dans les politiques de développement ;

-  la destruction du tissu économique et social sous l’effet d’une dette odieuse, de l’application des Plans d’ajustement structurel et l’envahissement des marchés locaux par l’application des règles injustes de l’OMC ;

-  la privatisation tout azimut des sociétés et entreprises d’Etat dont le corollaire est le chômage, la dislocation des foyers, la paupérisation croissante de toutes les couches sociales avec une accentuation de la féminisation de la pauvreté ;

-  l’incurie des dirigeants des Etats africains, la gestion prédatrice des ressources publiques et naturelles (la terre, les forêts et les mines...) et le mépris des droits de la personne ;

-  la non-association des populations à la conception des politiques de développement et la non-prise en compte de leurs préoccupations et droits fondamentaux ;

Le Forum des Peuples exige :

-  le rejet des politiques néo-libérales (Nepad, ACP-UE, AGOA...) et l’élaboration de stratégies et politiques fondées sur la satisfaction des besoins des populations ;

-  la démocratisation véritable des systèmes politiques et le respect des droits humains ;

-  une meilleure implication des peuples africains dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des politiques de développement ;

-  la prise en compte des alternatives portées par les mouvements sociaux et notamment la création d’un front de refus des chefs d’Etat africains face au diktat des institutions financières internationales (FMI, Banque mondiale) et autres multinationales créatrices de misères ;

-  l’annulation inconditionnelle de la dette odieuse de l’Afrique en particulier et du Tiers-Monde en général et la mise en place d’un tribunal international sur la dette ;

-  l’arrêt immédiat des privatisations et la ré appropriation par les peuples d’Afrique de leurs patrimoines nationaux bradés par les dirigeants sous la pression du FMI et de la Banque mondiale ;

-  la construction d’un véritable service public par l’établissement notamment d’un système éducatif et de santé, accessibles à toutes et tous et de qualité ;

-  la reconnaissance pour tous les pays du droit, voire du devoir, de protéger son agriculture par des taxes à l’importation sur les produits alimentaires de base ;

-  le rejet des OGM, la mise en œuvre de politiques de souveraineté alimentaire dans un cadre sous-régional, et d’une politique foncière adaptée aux besoins des sociétés paysannes ;

-  la cessation du dumping (prix en dessous des coûts de production) et l’instauration de règles de commerce international justes et équitables ;

-  un partenariat horizontal et équitable dans les relations Nord-Sud ;

-  le renforcement des liens entre les mouvements sociaux du Nord et du Sud pour une synergie d’action et un renforcement des capacités.

Nous décidons d’ici la prochaine édition du Forum des Peuples :

-  de mettre en place un comité international d’organisation et de suivi de la mise en œuvre des recommandations ;
-  d’entreprendre des campagnes d’information et de dénonciation des politiques du FMI et de la Banque mondiale à l’occasion du 60e anniversaire des ces institutions qui a lieu cette année.

Nous disons :

Non au pillage de nos ressources et à la dégradation de l’environnement !

Vive l’unité d’action des mouvements sociaux dans le combat !

Vive le Forum des Peuples !

Fait à Kita (Mali), le 10 juin 2004



 

Déclaration du IV Sommet des Peuples

Posté le 23 avril 2009 par Ceco

Communiqué de presse sur le Forum des Peuples à Trinidad et Tobago

Posté le 23 avril 2009 par Ceco

MENSAJE DE LA IV CUMBRE DE LOS PUEBLOS A LA CUMBRE DE GOBIERNOS DE AMÉRICA

Posté le 20 avril 2009 par Ceco

14 au 18 avril le 4ème Sommet des Peuples des Amériques

Posté le 13 avril 2009 par Camille Chalmers

Préparation du Forum des Peuples

Posté le 5 mars 2009 par PAPDA

 

Quelle planification pour les 1.3 millions de déplacés ?

Posté le 7 décembre 2010

Déclaration de la Campagne "KABA GRANGOU" sur la conjoncture

Posté le 23 novembre 2010

Nòt pou lapres Kaba Grangou

Posté le 23 novembre 2010

Rejection of MINUSTAH

Posté le 28 octobre 2010

Comment Monsanto s’infiltre dans les pays du Sud (Source :Terra-eco)

Posté le 28 octobre 2010

Deklarasyon TK, Chandèl, MODEP

Posté le 18 mars 2008

Haïti, les Élections et la Démocratie

Posté le 8 octobre 2007

Haiti : Why is it necessary to relieve Haiti of its debt burden ?

Posté le 13 avril 2006

Haïti et la crise de la dette externe envers la France

Posté le 13 avril 2006

Pour une annulation IMMEDIATE de la dette envers la Banque Interaméricaine de Développement !

Posté le 8 mars 2006

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox