PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Solidarité internationale

Support moral et appui à l’élargissement des cinq (5) compatriotes cubains

Posté le 11 juillet 2006 par PAPDA

L’APROHFOC juge nécessaire, dans les conditions présentes des cinq dignes patriotes cubains, de faire ce raccourci historique de l’attitude cavalière et offensante de la super-puissance Yankee afin de rappeler à quel danger sont exposés la classe ouvrière, le mouvement de l’internationalisme prolétarien et particulièrement vous qui croupissez dans les geôles étasuniennes dont le seul crime commis : c’est que vous vous êtes mis volontairement à la disposition de votre peuple pour le servir à bon escient dans le cadre de la Révolution socialiste qui s’édifie à Cuba, votre pays.

Si la liberté individuelle est un droit inaliénable ; si le droit à l’autodéfense a acquis une valeur universelle particulièrement dans l’histoire contemporaine de l’humanité - s’agissant de la pleine capacité d’un peuple à pouvoir prendre des mesures souveraines et stratégiques pour se défendre contre l’inacceptable..., il n’en demeure pas moins que dans le cas des cinq(5) patriotes Cubains emprisonnés injustement en territoire américain, ces dits droits sont systématiquement bafoués par la puissance hégémonique Yankee.

Aussi, l’APROHFOC croit-elle urgent d’en appeler à la conscience internationale à se pencher de manière sérieuse sur le cas particulier des cinq, qui sont jugés et condamnés avec des peines réellement scandaleuses pour un crime qu’ils n’ont point commis. Puisque la présence de ces dignes citoyens Cubains sur le sol américain se situe strictement dans le cadre de la politique de prévention et de défense du peuple cubain, par rapport aux actions délétères et répétées des détracteurs traditionnels et apatrides cubains basés particulièrement à Miami[dans l’État de la Floride], dans le but de porter atteinte à la Révolution cubaine ainsi qu’à la dignité du peuple cubain dans son ensemble. Et, au regard de la « Déclaration universelle des Droits de l’Homme », l’APROHFOC estime que la justice étasunienne se trouve en parfaite collision avec les libertés individuelles quand elle prive les prisonniers cubains - victimes d’une justice expéditive - le droit de recevoir la visite de leurs proches, notamment leur épouse. Ce qui est également une atteinte grossière à la morale humaine.

Deux poids, deux mesures

Nonobstant cependant le caractère sélectif dans les rapports d’État à État par l’impérialisme Yankee, l’aversion de celui-ci contre les régimes socialistes de type révolutionnaire, loin de favoriser l’élaboration et la conception des relations normales, vise plutôt à développer des rapports conflictuels. Ce qui est sans nul doute une politique contre-productive. Donc, c’est dans ce contexte particulier qu’il faut comprendre la décision arbitraire prononcée par le tribunal fédéral de Miami contre les cinq.

Il se constate évidemment que, pour les besoins de la cause, l’Amérique ne s’embarrasse jamais d’aucune espèce de scrupule pour invoquer le droit à l’autodéfense : par exemple, la Grenade - une petite île de 95,000 habitants à l’époque - fut envahie et agressée par l’armée américaine le 25 octobre 1983 sous l’administration du président Ronald Reagan. Ce dernier lançait donc cette escalade militaire en engageant les troupes US sous le fallacieux prétexte selon lequel le citoyen grenadin et Leader progressiste, Maurice Bishop, représentait une menace pour les Etats-Unis. Aujourd’hui encore, dans la crise nucléaire civile iranienne, le droit à l’autodéfense est invoqué par l’administration du président George Bush qui veut manifestement envahir le peuple souverain d’Iran sous le sentencieux prétexte que l’État iranien développe parallèlement l’arme nucléaire[bombe atomique] à côté de son programme nucléaire civil. Alors que s’il y a un État dont on devrait interdire l’enrichissement de l’uranium et le développement de l’arme atomique - l’une des plus monstrueuses des ADM -, c est bien les Etats-Unis qui en ont fait l’usage par deux fois à des fins criminelles : Hiroshima et Nagasaki[deux villes japonaises] furent frappées de plein fouet par l’aviation US les 6 et 9 août 1945, dont l40000 tués dans la première et 74000 dans la seconde. Les dommages collatéraux engendrés par les deux bombes restent encore inchiffrables, et la conscience internationale s’en trouve scandalisée jusqu’à aujourd’hui.

On peut également observer que la presse capitaliste de l’époque avait délibérément choisi de se taire sur ce crime contre l’humanité, alors que les hostilités majeures de la Seconde Guerre avaient pris fin 3 mois plutôt, après la capitulation de l’Allemagne nazie le 8 mai 1945. Pourtant, cette même presse servile avait retrouvé curieusement sa verve pour commenter de manière partisane et incongrue l’accident survenu sur le site de la centrale nucléaire de Tchernobyl le 26 avril 1986. Évidemment l’explosion du quatrième Réacteur de la dite centrale avait provoqué un grand émoi parmi la Communauté internationale, en particulier, celle de l’Europe ; mais la presse libérale capitaliste en avait fait une utilisation abusive à des fins de propagande antimarxiste et antisoviétique dans le but de jeter la confusion dans l’opinion publique internationale d’alors. Ce qui résulte bien sûr de la politique de deux poids et de deux mesures poursuivie par l’administration Yankee et sa presse.

Tenez bon et gardez la tête haute jusqu’à la victoire finale !

L’APROHFOC juge nécessaire, dans les conditions présentes des cinq dignes patriotes cubains, de faire ce raccourci historique de l’attitude cavalière et offensante de la super-puissance Yankee afin de rappeler à quel danger sont exposés la classe ouvrière, le mouvement de l’internationalisme prolétarien et particulièrement vous qui croupissez dans les geôles étasuniennes dont le seul crime commis : c’est que vous vous êtes mis volontairement à la disposition de votre peuple pour le servir à bon escient dans le cadre de la Révolution socialiste qui s’édifie à Cuba, votre pays.

Puisse donc la présente et brève réflexion vous servir d’oxygène et augmenter votre capacité de résistance face aux injonctions arbitraires imposées par la justice étasunienne dont l’application, dans votre cas particulier, est tout à fait en dehors des normes universelles admises en matière du droit international. Votre procès fut sans conteste un procès purement politique, qui a été instruit nettement en dehors des principes du droit ; c’est pourquoi il est déjà considéré comme une œuvre proscrite dont les auteurs et co-auteurs non seulement seront décrédibilisés moralement mais en porteront toute la responsabilité du forfait qu’ils ont eux même organisé contre vous.

L’Association salue donc votre opiniâtreté dans le combat démocratique et populaire, votre courage et votre conviction indéfectible dans la noble cause de la Révolution : porteuse de solidarité, de justice sociale, de démocratie authentique et de paix.

Veuillez bien recevoir, Messieurs Antonio Guerrero Rodriguez, Fernando Gonzalez LLort, Gerardo Hernandez Nordelo, Ramon Labanino Salazar et René Gonzalez Schwerert, les salutations fraternelles de l’Association dans la conviction internationaliste.

APROHFOC : groupaprohfoc@yahoo.fr

Cc : A L’ Ambassadeur des Etats-Unis d’ Amérique , Madame Janet Ann SANDERSON et au Représentant special des Nations- Unies en Haïti , Monsieur Edmond MULLET.



 

Pronunciamiento sobre las Elecciones en Venezuela

Posté le 17 avril 2013 par PAPDA

Indignation et altermondialisme : deux décennies de résistances mondiales

Posté le 9 mars 2013 par

Carta de Fidel a Chávez en ocasión de su regreso a Venezuela

Posté le 18 février 2013 par

Organizaciones sociales exigen el retiro de la MINUSTAH de Haití

Posté le 14 février 2013 par

Protección a los terroristas y cárceles a quienes los combaten en Estados Unidos

Posté le 8 février 2013 par

Declaración Cumbre de los Pueblos, Santiago de Chile

Posté le 1er février 2013 par PAPDA

Campaña Cero Desalojos, AIH

Posté le 16 janvier 2013 par

De nouvelles voix s’élèvent contre la Minustah et le pillage des ressources du pays

Posté le 3 juillet 2012 par

Lettre au Secrétaire général de l’ONU, Dr. Ban Ki-Moon

Posté le 7 octobre 2011 par

Solidaridad con Haití : regar semillas para un renacimiento

Posté le 20 septembre 2011 par PAPDA

 

Démysthifier les Institutions de micro-finance

Posté le 8 septembre 2014

Mouvman patriyotik demokratik popilè (MPDP) yon nouvo zouti politik

Posté le 8 septembre 2014

Le gouvernement livre au capital impérialiste 83 % des ressources pétrolières appartenant au peuple mexicain

Posté le 5 septembre 2014

Courriers d’Haïti... Incendies et vases communiquants 22 août 2014

Posté le 28 août 2014

American Curios (La Jornada)

Posté le 26 août 2014

PROGRAMME ETASUNIEN DE DESTABILISATION CONTRE LES MEDECINS CUBAINS

Posté le 25 août 2014

Cuba, un modèle selon l’Organisation mondiale de la santé

Posté le 7 août 2014

IN DEFENSE OF PALESTINE

Posté le 7 août 2014

EN DEFENSA DE PALESTINA

Posté le 7 août 2014

Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales

Posté le 21 juillet 2014

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox