PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Souveraineté alimentaire - Sécurité alimentaire

Vulnérabilité des ménages à l’insécurité alimentaire en Haïti.

Des instruments pour une évaluation systématique de la Vulnérabilité à l’insécurité alimentaire dans notre pays

Posté le 27 février 2006 par PAPDA

La PAPDA salue le remarquable travail de suivi et de systématisation de la Plateforme Nationale de Sécurité Alimentaire (PFNSA) sur la vulnérabilité des couches pauvres de notre pays en relation aux besoins alimentaires de base. Une enquête nationale a été réalisée sur l’ensemble du territoire national permettant de recueillir des données riches et fiables. Ce travail rend compte entre autres de la détérioration accélérée de la situation au cours des 2 dernières années. Cette approche devrait aussi être utilisée pour une évaluation sérieuse des résultats du CCI et des politiques en vigueur dans le domaine de l’alimentation.

I.- Appréhender la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire à partir de la pauvreté monétaire

La vulnérabilité à l’insécurité alimentaire au sens strict affecte les ménages qui vivent sur le « fil du rasoir » : ils ne sont pas en situation d’insécurité alimentaire au moment de l’évaluation de leur consommation alimentaire, mais il est fortement probable - en raison des risques encourus et de la gestion des risques - qu’ils passent au-dessous d’un seuil déterminé de sécurité alimentaire.

La capacité de consommation globale, ou le potentiel de consommation, dépend du revenu courant, de l’épargne monétaire, de l’épargne non monétaire (y compris le bétail possédé), du patrimoine en général et de la capacité d’emprunt (compte tenu des limites de l’endettement). La capacité de consommation courante dépend du revenu par personne en premier lieu. Si le revenu courant par personne ne permet pas d’obtenir, à tout moment, de la nourriture en quantité suffisante et de qualité, si le revenu courant par personne risque de diminuer au point de compromettre une consommation alimentaire adéquate, les ménages sont potentiellement en situation d’insécurité alimentaire. Autrement dit, on peut tenter d’appréhender la vulnérabilité à l’insécurité alimentaire à partir de la pauvreté monétaire.

Il existe des essais de mesure de la pauvreté monétaire en Haïti, notamment pour les années 1986-1987, 1999-2000 et 2002. Il s’agit ici d’estimer des seuils de pauvreté pour 2005, année de réalisation de l’Enquête Nationale sur la Vulnérabilité des Ménages (ENVM) par l’Observatoire sur la Situation Socio-Economique des Populations Vulnérables à l’Insécurité Alimentaire de la Plate-forme Nationale de Sécurité Alimentaire (PFNSA). On définit en fonction de ces seuils la population des ménages vulnérables à l’insécurité alimentaire, et les seuils estimés sont appliqués aux données de l’ENVM 2005.

II.- La mesure de la pauvreté entre 1987 et 2000 en Haïti

Selon l’étude de Pedersen et Lockwood (2001) sur l’évolution de la pauvreté en Haïti entre 1986/1987 et 1999-2000, années des deux Enquêtes Budget-Consommation des Ménages de l’Institut Haïtien de Statistique et d’Informatique (IHSI), il fallait, en 1986/1987, un revenu d’au moins 1 840 gourdes pour qu’une personne puisse couvrir ses besoins alimentaires et non alimentaires minima, c’est-à-dire ses besoins essentiels . Les dépenses alimentaires comptaient pour 70.2% de ce revenu minimum. En 1999/2000, le revenu minimum serait de 5 638 gourdes, 75.3% de ce montant étant consacrés à l’alimentation.

Pour lire l’intégralité du texte, veuillez cliquer sur le lien suivant :

Word - 92.5 ko
Indicateurs sur la VIA en Haïti


 

In Haiti, all eyes on US to reform ’unjustifiable’ food aid program

Posté le 30 janvier 2014 par PAPDA

Sans droit à manger

Posté le 8 avril 2013 par PAPDA

De la nourriture pour manger ou pour jeter ?

Posté le 8 janvier 2013 par PAPDA

Jean Ziegler : « Les spéculateurs devraient être jugés pour crime contre l’humanité »

Posté le 30 avril 2012 par PAPDA

Rights to Essential Services & Natural Resources

Posté le 22 mars 2012 par PAPDA

Certaines régions de l’Artibonite tremblent de voir arriver les pluies

Posté le 22 mars 2012 par

Esther Vivas : "Nous mangeons ce que les grandes entreprises agroalimentaires nous imposent"

Posté le 14 octobre 2011 par PAPDA

Comment Monsanto s’infiltre dans les pays du Sud (Source :Terra-eco)

Posté le 28 octobre 2010 par Administrateur

L’observatoire PMA défend la souveraineté alimentaire

Posté le 9 mars 2009 par PAPDA

Libéralisation commerciale et production agricole : le cas du riz en Haïti

Posté le 20 mars 2007 par PAPDA

 

Démysthifier les Institutions de micro-finance

Posté le 8 septembre 2014

Mouvman patriyotik demokratik popilè (MPDP) yon nouvo zouti politik

Posté le 8 septembre 2014

Le gouvernement livre au capital impérialiste 83 % des ressources pétrolières appartenant au peuple mexicain

Posté le 5 septembre 2014

Courriers d’Haïti... Incendies et vases communiquants 22 août 2014

Posté le 28 août 2014

American Curios (La Jornada)

Posté le 26 août 2014

PROGRAMME ETASUNIEN DE DESTABILISATION CONTRE LES MEDECINS CUBAINS

Posté le 25 août 2014

Cuba, un modèle selon l’Organisation mondiale de la santé

Posté le 7 août 2014

IN DEFENSE OF PALESTINE

Posté le 7 août 2014

EN DEFENSA DE PALESTINA

Posté le 7 août 2014

Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales

Posté le 21 juillet 2014

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox