PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Intégration Alternative - Accord de Cotonou/APE

Haiti - UE - Coopération : Les acteurs non étatiques s’organisent

Article Alterpresse 5 décembre 2005

Posté le 20 décembre 2005 par Administrateur

Une centaine d’associations haïtiennes de divers secteurs, dont des ONGs et des Fondations, viennent de mettre sur pied un Conseil National des Acteurs Non Étatiques (ANE), en tant qu’interlocuteur de l’État et des bailleurs de fonds, en particulier l’Union Européenne.

Ce conseil a été constitué lors d’une assemblée qui s’est tenue les 30 novembre et 1er décembre derniers à Pétion-Ville (Est de la capitale). Il est constitué de 17 délégués de secteurs sociaux, socio-professionnels, institutionnels et régionaux.

Le Conseil des ANE compte « fédérer les intérêts » de ces derniers dans le domaine de la coopération et « mettre en place des mécanismes » pour « renforcer leurs capacités d’analyse des programmes de coopération » et de « plaidoyers en faveur des populations », ont expliqué les animateurs du processus.

Jusque-là, les activités ont été conduites par un comité provisoire, composé, entre autres, d’Ernst Abraham, directeur du Service Chrétien d’Haiti (SCH), Ricot Jean Pierre, directeur de programme à la Plate-forme Haitienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA) et Jessie Benoit du Mouvement des Femmes Haitiennes pour le Développement (MOUFEHD).

L’atelier des 30 novembre et 1er décembre a été également l’occasion de souligner les faiblesses aussi bien des secteurs non étatiques que de l’État dans le cadre des programmes de coopération. Divers intervenants ont souligné « la grande fragmentation » et « la méfiance » qui rongent ces entités.

Le chargé d’Affaires de l’Union Européenne en Haiti, Henry Got, qui prenait part à l’ouverture des échanges, a confirmé que l’UE veut « des relations fortes » avec les ANE.

L’ordonnateur national, Price Pady, co-gestionnaire des Fonds Européens de Développement (50 millions d’Euros par an) a considéré comme « un énorme progrès », la réunion de « la grande famille des ANE ».

La participation des ANE est un principe de l’Accord de partenariat avec l’Europe, signé en juin 2000 à Cotonou par 77 pays d’Afrique, des Caraibes et du Pacifique (ACP), a précisé Bruno Montariol, conseiller en charge de la société civile auprès de la délégation de l’UE.

« Exercice de participation, certes, mais quelles conséquences sur le processus décisionnel », s’est interrogé l’économiste Camille Chalmers qui intervenait au cours de l’atelier. Il a souligné la nécessité de « dépasser les principes dogmatiques du néo-libéralisme » afin de rencontrer les aspirations des populations. Alors que « l’État se révèle de plus en plus faible et absent des secteurs stratégiques », le « danger » est que « la fonction de planification soit de plus en plus assumée par la communauté internationale », a mis en garde Chalmers. Selon l’économiste, la nécessité de « vigilance » et d’ « esprit critique » s’impose. Camille Chalmers invite à passer d’une « logique de projet » à une « logique de cohérence ».

Alterpresse



 

Déclaration des OSC sur l’avenir des relations UE - ACP dans un environnement changeant

Posté le 11 novembre 2011 par

NGOs demand immediate end to EPAs

Posté le 8 avril 2010 par PAPDA

Intervention du Député européen Kader Arif sur les Accords de Partenariat Économiques

Posté le 8 avril 2010 par Ceco

Accords de Partenariat Economiques (APE) : Le nouveau gouvernement vend la peau de la population haïtienne

Posté le 21 décembre 2009 par Ceco

Lettre adressée au premier ministre Pierre-Louis

Posté le 5 octobre 2009 par Ceco

Lettre adressée au Président Préval

Posté le 1er juillet 2009 par Ceco

APE. Le score reste : initiés : 36 contre 40 ; signés : 19 contre 57

Posté le 17 juin 2009 par PAPDA

Fonds européen de développement (FED) : La Commission européenne impose son agenda

Posté le 17 juin 2009 par PAPDA

CEDEAO - Enjeux des négociations sur les Accords de partenariat économique (APE)

Posté le 29 mai 2009 par PAPDA

Lèt tou louvri rezo pwodiktè kafe ayisyen yo pou Prezidan Preval ak Premye Minis la pou voye jete APE yo

Posté le 22 octobre 2008 par Ricot Jean Pierre

 

Quelle planification pour les 1.3 millions de déplacés ?

Posté le 7 décembre 2010

Déclaration de la Campagne "KABA GRANGOU" sur la conjoncture

Posté le 23 novembre 2010

Nòt pou lapres Kaba Grangou

Posté le 23 novembre 2010

Rejection of MINUSTAH

Posté le 28 octobre 2010

Comment Monsanto s’infiltre dans les pays du Sud (Source :Terra-eco)

Posté le 28 octobre 2010

Deklarasyon TK, Chandèl, MODEP

Posté le 18 mars 2008

Haïti, les Élections et la Démocratie

Posté le 8 octobre 2007

Haiti : Why is it necessary to relieve Haiti of its debt burden ?

Posté le 13 avril 2006

Haïti et la crise de la dette externe envers la France

Posté le 13 avril 2006

Pour une annulation IMMEDIATE de la dette envers la Banque Interaméricaine de Développement !

Posté le 8 mars 2006

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox