PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Intégration Alternative - Mobilisations

La violence contre les femmes, une plaie ouverte

Article AlterPresse

Posté le 28 novembre 2005 par Administrateur

Des nouveaux cas de violence conjugale touchant les femmes sont enregistrés quotidiennement en Haïti, selon l’organisation Solidarité des Femmes Haïtiennes (SOFA).

« A Abricot (Grand’Anse), une femme s’est vue attacher aux cornes d’un bœuf qui l’a traînée à travers les rues de la ville. Cet acte a été posé par son mari, suite à un malentendu », dénonce Évelyne Larrieux, Coordonnatrice de la SOFA.

Selon la militante féministe, qui intervenait lors d’un séminaire organisé à Port-au-Prince sur la participation paysanne à la construction démocratique, cela traduit l’une des expressions de pouvoir de vie et de mort exercé par le mari sur sa femme.

Ce séminaire de deux jours (23 et 24 novembre 2005), auquel a assisté AlterPresse, est une initiative de la Plate-Forme Haïtienne pour un Développement Alternatif (PAPDA).

A cet espace, Évelyne Larrieux a évoqué un autre cas de violence conjugale enregistré à Jacmel où un homme bat sa femme au point d’endommager son utérus et de lui enlever toute chance d’enfanter. « Partout dans le pays les femmes font constamment l’objet de ces actes violents », réprouve-t-elle.

Les effets de la violence conjugale sur la santé mentale et le bien-être d’une femme peuvent être tout aussi graves que des blessures physiques. Selon la responsable de la SOFA, les femmes haïtiennes sont aussi victimes de violences psychologiques.

Larrieux affirme qu’« une femme qui perd une dent après avoir été giflée par son mari, ça se remarque ». Mais, soutient-elle, « il n’y a pas de remède possible à la violence psychologique, les femmes qui en sont l’objet peuvent devenir folles ».

« L’émancipation des femmes paysannes est un élément important dans la construction de la citoyenneté en Haïti », indique par ailleurs la militante féministe. Les nouveaux cas de violence conjugale révélés par Évelyne Larrieux surviennent au moment où l’on célèbre à travers le monde la Journée Internationale contre la violence faite aux femmes.

Ce 25 novembre 2005, des organisations féministes, dont la Coordination de Plaidoyer pour les Droits des Femmes (CONAP), tiennent un sit-in devant les locaux du Ministère de la Justice pour sensibiliser les autorités concernées sur la gravité de la situation des femmes haïtiennes.

Tout au long du mois de novembre des consultations ont été entreprises auprès des autorités étatiques, dont les responsables du Ministère à la Condition Féminine, de l’Inspection générale de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Par ces démarches, les dirigeantes féministes entendent faire valoir leurs doléances auprès des décideurs du pays.

La lutte pour l’émancipation des femmes haïtiennes a débuté en 1935 dès la création de la Ligue Féminine d’Action Sociale. Cette lutte s’est intensifiée à partir de 1986 suite à la chute de la dictature des Duvalier.

Posté le vendredi 25 novembre 2005 par Djems Olivier

AlterPresse



 

20 ans après, les assassins du Père Jean-Marie Vincent courent toujours

Posté le 8 septembre 2014 par

Dénonciation constante du projet touristique et demande de libération de Jean Matulnès Lamy

Posté le 27 août 2014 par

Déclaration Conjointe : Appel à un instrument juridiquement contraignant sur les droits humains, les sociétés transnationales et autres entreprises

Posté le 27 juin 2014 par PAPDA

NÒT POU LAPRÈS SOU ARETE SALÈ MINIMÒM LAN

Posté le 9 juin 2014 par PAPDA

No to Starvation Wages in Haiti ! - No to Poverty Wages in the US !

Posté le 30 janvier 2014 par PAPDA

PAPDA mande solidarite ak batay KOSIT ap mennen nan SONAPI

Posté le 30 janvier 2014 par Camille Chalmers

1915-2013 : 98 lane dominasyon ak eksplwatasyon Meriken sou peyi d Ayiti

Posté le 26 juillet 2013 par

Declaración de la Alianza Social Continental

Posté le 20 juin 2013 par PAPDA

Declaración del Encuentro de la Alianza Social Continental realizado el 1 y 2 de junio en Bogotá

Posté le 20 juin 2013 par PAPDA

La CDC assignée pour avoir encaissé l’argent versé par Haïti pour son indépendance

Posté le 13 mai 2013 par PAPDA

 

Quelle planification pour les 1.3 millions de déplacés ?

Posté le 7 décembre 2010

Déclaration de la Campagne "KABA GRANGOU" sur la conjoncture

Posté le 23 novembre 2010

Nòt pou lapres Kaba Grangou

Posté le 23 novembre 2010

Rejection of MINUSTAH

Posté le 28 octobre 2010

Comment Monsanto s’infiltre dans les pays du Sud (Source :Terra-eco)

Posté le 28 octobre 2010

Deklarasyon TK, Chandèl, MODEP

Posté le 18 mars 2008

Haïti, les Élections et la Démocratie

Posté le 8 octobre 2007

Haiti : Why is it necessary to relieve Haiti of its debt burden ?

Posté le 13 avril 2006

Haïti et la crise de la dette externe envers la France

Posté le 13 avril 2006

Pour une annulation IMMEDIATE de la dette envers la Banque Interaméricaine de Développement !

Posté le 8 mars 2006

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox