PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Démocratie participative

Les Canadiens présentent des excuses publiques au peuple Haïtien

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

Nous, citoyennes et citoyens du Canada, signons cette déclaration pour notifier au monde entier et plus particulièrement aux Haïtiennes et aux Haïtiens, que nous sommes honteux et ulcérés par la participation active du gouvernement du Canada, dans le coup d’État qui a renversé le gouvernement légitime du président Jean-Bertrand Aristide, le 29 février 2004.

Au nom du peuple canadien dont la grande majorité ignore les différents aspects de ce Coup et ses conséquences sur Haïti, nous présentons nos plus sincères excuses au peuple Haïtien.

Dix (10) années après ce tragique événement, nous signons cette pétition parce que des faits troublants, aisément vérifiables dérangent encore la conscience collective.

1) Le Canada a joué un rôle de premier plan dans la planification du Coup d’État. En effet, une année à l’avance 31 janvier et 1er février 2003, le gouvernement canadien organisa la fameuse Initiative d’Ottawa sur Haïti. Ce forum controversé, s’est tenu au Lac Meech dans le Parc de la Gatineau au Québec, pour articuler et mettre au point les détails de l’opération « Aristide doit partir ».

2) Le Canada, a joué un rôle majeur et s’est impliqué directement dans le renversement du président Aristide, et de son exil en Afrique. Il a été établi que, les soldats des Forces Armées Canadiennes du Joint Task Force 2 ont coordonnés leurs opérations, avec les paramilitaires et mercenaires haïtiens ainsi qu’avec les troupes américaines déployées illégalement en Haïti.

smHS048069d02Les archives de la Chambre des Communes nous démontrent que le 10 mars 2004 soit dix (10) jours après le coup d’État, Stockwell Day MP, critique de l’Opposition Conservatrice en matière d’Affaires Étrangères, déclarait au Parlement du Canada : « Il y a maintenant un chef d’État élu, Aristide. Nous n’aurions peut-être pas voté pour lui. Il n’est peut-être pas le type de chef pour qui nous aurions voté. Toutefois, le gouvernement décide qu’il devrait y avoir un changement de régime dans ce pays. Voilà une question sérieuse qui mérite d’être abordée. Sur quels critères était fondée cette décision ? Nous devons en discuter...Oui, il y a bien eu un changement de régime. Et, qu’il nous plaise ou non de l’admettre, nous y avons participé... »

An RCMP officer training Haitian National Police recruits in 2005.

3) Le Coup a été suivi par plusieurs massacres, tueries, détentions et arrestations arbitraires de défenseurs de la démocratie.En outre, toute l’infrastructure politique et économique mise en place par le gouvernement élu démocratiquement a été systématiquement démantelée. De graves violations des droits humains caractérisent les régimes post-coup installés par les États-Unis.

4) Une des conséquences les plus désastreuses du Coup d’État et de l’occupation étrangère est que Haïti où aucun cas de choléra n’a été signalé depuis plus de cent (100) ans fait face maintenant à la pire des épidémies de choléra de l’histoire moderne. Le nombre de personnes mortes du choléra a déjà atteint 8.500 et en janvier 2014 plus de 700.000 malades ont étés répertoriés.

IMG_3747

Plusieurs études scientifiques indépendantes mettent en cause, de manière précise, la responsabilité directe de l’ONU dans la contamination d’une desressources les plus importantes du pays. Il est désormais bien établi qu’en octobre 2010 des soldats de la force onusienne ont déversé des matières fécales dans la rivière la Meille, un affluent du fleuve Artibonite. Jusqu’à présent, les Nations Unies persistent dans leur refus de reconnaître leur responsabilité dans cet acte criminel, qu’il eusse été délibéré ou non.

Nous appuyons fermement les efforts soutenus des organisations de défense des droits humains comme le Bureau des Avocats Internationaux et the Institute for Justice and Democracy in Haïti qui exigent de l’ONU justice et réparation en faveur des milliers de victimes du Choléra en Haïti.

5) Le secteur démocratique et populaire, qui a courageusement combattu et contribué à renverser la brutale dictature de Jean-Claude Duvalier en 1986, a encaissé des coups très durs et subi des reculs importants depuis le Coup d’État. Le peuple haïtien est actuellement gouverné par un pouvoir néo-duvaliériste, imposé par les États-Unis et soutenu par le Canada. L’ancien dictateur Jean-Claude Duvalier bénéficie ouvertement du soutien de puissants alliés nationaux et internationaux et se moque impudemment de ses victimes depuis son retour en Haïti en janvier 2011.

Le rôle joué par le Canada dans la planification et l’exécution du Coup d’État du 29 février 2004 ainsi que dans l’illégale et désastreuse tutelle onusienne imposée à Haïti, afin d’y asseoir ce coup d’état, représente une source de misère et de grande injustice fait au peuple haïtien. Nous demandons instamment aux Canadiennes et Canadiens et à leurs organisations de prendre toute action efficace concourant à contraindre les forces étrangères d’occupation de la république d’Haïti, à reconnaître et faire amende adéquate pour les torts causés à ce pays.



 

Mouvman patriyotik demokratik popilè (MPDP) yon nouvo zouti politik

Posté le 8 septembre 2014 par PAPDA

Le gouvernement livre au capital impérialiste 83 % des ressources pétrolières appartenant au peuple mexicain

Posté le 5 septembre 2014 par PAPDA

Mobilisation en France pour la libération de Jean Matulnès Lamy

Posté le 4 septembre 2014 par

IN DEFENSE OF PALESTINE

Posté le 7 août 2014 par PAPDA

EN DEFENSA DE PALESTINA

Posté le 7 août 2014 par PAPDA

Rezolisyon kongrè MST-Brezil

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

Le coordonnateur de la POHDH, Daniel Dorsinvil, et son épouse, abattus par balles à Port-au-Prince

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

Invitation : veillée patriotique en l’honneur de Daniel Dorsainvil et Girldy Larêche

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

Remise de clefs de 400 logements définitifs à des familles de Ti-Boukan

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

JISTIS POU DANIEL DORSAINVIL- KÒDONATÈ POHDH, DIRIJAN KRPBB- AK MADANM LI, KI VIKTIM ENSEKIRITE PWOGRAME

Posté le 3 mars 2014 par PAPDA

 

Démysthifier les Institutions de micro-finance

Posté le 8 septembre 2014

Mouvman patriyotik demokratik popilè (MPDP) yon nouvo zouti politik

Posté le 8 septembre 2014

Le gouvernement livre au capital impérialiste 83 % des ressources pétrolières appartenant au peuple mexicain

Posté le 5 septembre 2014

Courriers d’Haïti... Incendies et vases communiquants 22 août 2014

Posté le 28 août 2014

American Curios (La Jornada)

Posté le 26 août 2014

PROGRAMME ETASUNIEN DE DESTABILISATION CONTRE LES MEDECINS CUBAINS

Posté le 25 août 2014

Cuba, un modèle selon l’Organisation mondiale de la santé

Posté le 7 août 2014

IN DEFENSE OF PALESTINE

Posté le 7 août 2014

EN DEFENSA DE PALESTINA

Posté le 7 août 2014

Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales

Posté le 21 juillet 2014

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox