PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

   


Home - Intégration Alternative - Dette Externe

Un accord présenté comme une possibilité de croissance

A qui profitera l’accord de libre-échange transatlantique ?

Rédigé par Dominique PLIHON le Jeudi 27 Juin 2013

Posté le 1er juillet 2013 par PAPDA

Le Conseil européen vient de donner un large mandat à la Commission pour ouvrir les négociations en vue de conclure un accord de libre-échange avec les États-Unis. L’objectif affiché de ce « partenariat transatlantique sur le commerce et l’investissement » (PTCI) est de libéraliser les échanges entre les deux plus grands marchés de la planète. Les barrières tarifaires étant déjà faibles dans la plupart des secteurs, il s’agit de s’attaquer aux barrières non tarifaires, principalement les normes et règlements, qui gênent les entreprises dans leurs stratégies de pénétration des marchés étrangers. Par ailleurs, le cœur du PTCI est l’institution de clauses et de procédures d’arbitrage, dites investisseur-Etat, permettant aux firmes de porter plainte contre les États et les collectivités territoriales qui auraient mis en place des réglementations considérées contraires à leurs intérêts.

Le projet de PTCI a été célébré par les gouvernements et la Commission car cet accord devrait permettre à nos entreprises d’avoir accès à des nouveaux marchés, ce qui stimulera leurs exportations, et conduirait à un supplément de croissance, estimé à 0.5% par an. Comment refuser une telle perspective au moment où l’Union européenne se trouve engluée dans une récession durable ?

La réalité risque d’être très différente de celle présentée par les discours officiels. Ce partenariat ne sera pas un simple accord « technique », destiné à harmoniser les normes de part et d’autre de l’Atlantique. En fait, derrière les décisions qui seront prises, se cachent des risques importants et de véritables choix de société.

Le gouvernement français a affirmé avoir imposé - grâce à la mobilisation exemplaire des artistes, cinéastes, musiciens, ... - que le dossier de « l’exception culturelle » soit exclu du champ des négociations. Mais peut-on faire confiance au commissaire De Gucht et à M. Barroso, opposés à cette exclusion, et qui ont critiqué publiquement la position française ... La France sera-t-elle prête à opposer son veto, au risque de devoir faire des concessions coûteuses sur d’autres dossiers ?

La sécurité alimentaire est un autre aspect emblématique de la relation commerciale États-Unis-Union européenne. Le risque est grand de voir les multinationales américaines obtenir la levée des normes sanitaires interdisant aujourd’hui l’importation dans l’UE de viandes chlorées ou hormonées, ou encore de plantes génétiquement modifiées.

Dans le domaine de la propriété intellectuelle, les enjeux sont également considérables. Le renforcement de la lutte contre la contrefaçon et de la protection des droits conférés aux multinationales par la détention de licences et de brevets, dont la Commission est une fervente avocate, menace l’accès des citoyens à un internet libre, mais aussi à des médicaments génériques bon marché.

Les États membres et les citoyens qui refusent l’extraction de ressources présentes sur leurs territoires - en particulier le pétrole et le gaz de schiste - pourront-ils résister aux multinationales du secteur énergétique et aux pouvoirs publics états-uniens qui considèrent ces ressources comme la garantie de l’autonomie énergétique et de la compétitivité ?

Le PTCI ne menace pas seulement d’affaiblir les garanties qui protègent les citoyens, en tant que travailleurs et usagers ; il va aussi à l’encontre du principe démocratique qui suppose que ceux qui sont concernés par les normes et règlements puissent les décider, à travers leurs élus. Or cette négociation, qui sera conduite dans la plus grande opacité, violera ce principe. Et ce déni de démocratie risque d’être aggravé par la capacité donnée aux entreprises par le futur accord d’attaquer les États ayant fixé ces normes démocratiquement.

La société civile doit se mobiliser pour que, du fait de ses risques majeurs, cet accord ne voie jamais le jour !



 

GENIAL discurso de Evo Morales sobre la verdadera deuda externa

Posté le 18 juillet 2013 par PAPDA

Haïti-France : le Procès

Posté le 1er mars 2013 par

Brisons les chaînes de la dette !

Posté le 22 septembre 2011 par PAPDA

Appel Sol-Syntagma

Posté le 19 septembre 2011 par PAPDA

Crise : l’heure de vérité

Posté le 23 août 2011 par PAPDA

La France doit restituer à Haïti la rançon de l’indemnité

Posté le 23 septembre 2010 par PAPDA(écrit le 26 août 2010)

El Fondo Monetario Internacional no canceló la deuda de Haití

Posté le 16 août 2010 par PAPDA

L’information concernant la restitution de la dette de la France à Haiti est un canular, selon l’ambassade française à P-au-P

Posté le 15 juillet 2010 par PAPDA

Lettre ouverte au président français Nicolas Sarkozy

Posté le 17 juin 2010 par Camille ChalmersCeco

LA UNASUR DEBE RESPALDAR EL RECLAMO DE LA DEUDA HISTÓRICA, SOCIAL Y ECOLÓGICA CON HAITÍ

Posté le 11 février 2010 par Ceco

 

Démysthifier les Institutions de micro-finance

Posté le 8 septembre 2014

Mouvman patriyotik demokratik popilè (MPDP) yon nouvo zouti politik

Posté le 8 septembre 2014

Le gouvernement livre au capital impérialiste 83 % des ressources pétrolières appartenant au peuple mexicain

Posté le 5 septembre 2014

Courriers d’Haïti... Incendies et vases communiquants 22 août 2014

Posté le 28 août 2014

American Curios (La Jornada)

Posté le 26 août 2014

PROGRAMME ETASUNIEN DE DESTABILISATION CONTRE LES MEDECINS CUBAINS

Posté le 25 août 2014

Cuba, un modèle selon l’Organisation mondiale de la santé

Posté le 7 août 2014

IN DEFENSE OF PALESTINE

Posté le 7 août 2014

EN DEFENSA DE PALESTINA

Posté le 7 août 2014

Comment l’aide au développement se privatise au profit des grandes multinationales

Posté le 21 juillet 2014

 
 

Tous droits réservés © PAPDA 2005

URL ancien site (archives): www.rehred-haiti.net/membres/papda/ancien

Site réalisé par la PAPDA

Utilisation de SPIP, logiciel libre distribué sous license GPL

Hébergement chez Alternatives Canada


Enhance your browsing experience: Get Firefox